25/11/2008

Munich: la femme et le Père Noël

272

Les vitrines des luxueuses rues piétonnières de Munich se sont préparées à la venue du Père Noël: les enfants émerveillés y contemplent les animations des peluches animalières, les plus grands font leurs emplettes tandis que certains adultes pensent à d'autres réjouissances. Beate Uhse (chaîne de sex-shops) a en effet ouvert deux boutiques et utilise suggestivement l'image du Père Noël (Santa Klaus en langue teutonne) . Embrasse-moi, Père Noël, Kiss me! En Allemagne aussi , cette année le Père Noël est une ordure. Et pendant ce temps, le Prince Crapaud attend qu'une belle vienne l'embrasser.  293

275

277

269

274

279

281

295

289

                                             Cependant, dans le métro, une campagne d'affichage rappelle d'autres réalités que les vitrines font oublier. L'association Frauennotruf  de Munich (littéralement appels d'urgence pour les femmes, une hotline et un centre d'accueil pour les femmes soumises à la violence)  y présente une poupée gonflable, à la suggestivité lascive, avec pour message: Voici la seule femme, à laquelle on ne doive pas demande la permission au préalable! Allez, joyeux Noël!

296

 298

07:18 | Lien permanent | Tags : femme, femmes, noel, pere noel, munich, violence, munchen, allemagne | | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.