18/11/2008

La plainte des gays californiens est recevable

 

L'édifice de la cour suprême à San Francisco (source: Wikipedia)

                                                                                                                    En Californie, plainte avait été déposée auprès de la Cour Suprême pour contrer les effets dévastateurs du vote de  la Proposition 8 qui a barré l'accès au mariage pour les gays et les lesbiennes. Le Procureur général Jerry Brown, qui avait été chargé d'examiner la recevabilité de la plaine l'a déclarée recevable. La Cour Suprême, composée de 7 juges de manière à toujours dégager une majorité (photo ci-dessous) aura donc à se prononcer sur le caractère constitutionnel ou non de la Proposition 8. Il a assorti son avis de recommandations: la plainte doit être examinée rapidement.

Image:CA SupremeCourt.jpg

L'urgence tient au fait que ce sujet de société revêt une importance fondamentale aux yeux des Californiens et qu'il concerne le coeur de la vie de milliers de personnes.

Jerry Brown 

Jerry Brown, photo wikipedia

Jerry Brown a d'autre part répété qu'à son avis, les 18OOO couples qui se sont mariés avant le 4 novembre le resteront, et qu'en tout état de cause la proposition 8 ne devrait pas avoir d'effet rétroactif.

Il suggère que pour ne pas perdre de temps, les plaintes ne soient  pas d'abord, comme c'est souvent le cas, examinées par les juridictions locales, mais qu'elles soient directement étudiées par la Cour suprême.

D'autre part, il n'a pas accepté de geler les effets de la proposition 8, en argumentant que cela ne ferait qu'ajouter à la confusion. Et donc, jusqu'à ce qe la Cour Suprême rende son jugement, les personnes du même sexe ne pourront plus contracter mariage en Californie.

Une lueur d'espoir réside dans  le précédent de 1948, année où la Cour Suprême de Californie avait déclaré l'interdiction des mariages interraciaux illégale.

Source: Washington Blade

Les commentaires sont fermés.