08/11/2008

Un bomec nu à l'opéra

Le sourire du samedi...

Ercole sul Termodonte de Vivaldi (RV710,1723)

Le livret décrit le neuvième des fameux travaux d'Hercule, son affrontement avec les Amazones sur les rives du fleuve Thermodon. Deux camps s'opposent : Ercole, Teseo, Telamone et Alceste d'un côté ; Antiope, reine des Amazones, ses soeurs Ippolita et Orizia, et sa fille Martesia de l'autre. À la création le 23 janvier 1723 sous la direction du compositeur, tous les rôles étaient tenus par des hommes, les femmes étant alors interdites sur la scène des théâtres de Rome. 

Ici, dans la mise en scène du festival de Spolète en 2006, on retiendra surtout le remarquable organe du ténor Zachary Stains dans l'aria Non sia della vittoria . Nous nous trouvons dans un bois sacré et Hercule s'entretient avec Thésée.

L'aria (pour chanter avec Hercule...)

Non sia della vittoria

Giammai che oscuri il vanto

Omra di crudeltà

Di vincere la gloria

Mi bastà e mia sarà

Plus sur Erole al Termodonte  sur: http://pagesperso-orange.fr/jean-claude.brenac/VIVALDI_ER...

Cet opéra sera présenté le 27 janvier 2009 aux Théâtre des Champs-Elysées à Paris en version concertante (et habillée...)sous la direction de Fabio Bondi.

Les commentaires sont fermés.