06/11/2008

Elections américaines: une profonde tristesse

Contrairement à toutes mes  attentes, les résultats des élections américaines m'ont plongé dans une profonde tristesse. Ma joie de voir enfin un président noir et démocrate gagner l'élection ne compense pas mon désarroi face aux votes homophobes de la Floride, de l'Arizona et de la Californie.

Bien sûr la tristesse passera, bien sûr la tristesse recouvre sans doute la colère et la combativité, et la rage de vaincre, mais était-ce bien nécessaire?

Accablant: un sondage sortie des urnes montre que 7O pour cent de l'électorat noir californien s'est porté en faveur de la proposition 8 (définition du mariage comme uniquement hétérosexuel). Ainsi, au moment même où ces personnes participaient majoritairement à l'élection d'un Afro-américain, prouvant ainsi que l'Amérique était capable d'éliminer des décennies de discrimination raciale en élisant un Noir à la responsabilité et à la dignité suprême, au moment même où l'espoir et une immense joie renaissent et sonnent le glas de la discrimination raciale, ces mêmes électeurs si convaincus de la nécessité des drois civiques ont-ils massivement participé à un moment profondément discriminatoire. Ce sont des Noirs, des adeptes conservateurs ou fondamentalistes des religions monothésites et les campagnes qui ont massivement voté pour la proposition 8. Les grandes villes et la zone côtière l'ont refusée.

Reste le combat par les moyens démocratiques: la ville de San Francisco et des couples récemment mariés ont déjà porté l'affire en justice et espèrent que la Cour suprême reconnaîtra la non constitutionalité de la mesure.

Mais la partie sera serrée. Pour vous donner une idée de l'ampleur des forces en présence, visionnez cette vidéo d'un meeting fondamentaliste et rendez vous compte de la puissance de ces gens face à des lobbys gays souvent insuffisamment structurés. Souvenons-nous que l'union fait la force. El pueblo homosexual unido jamas serà vencido.

PS: la video est une trouvaille de l'excellent site Lesbian gay  pride Biarritz, que je vous recommande vivement.

Les commentaires sont fermés.